PCP Therapy / Spécial Sophrologie

La Sophrologie, une technique adjuvante pour accompagner la PCP thérapy

le 07-09-2011

La Sophrologie, une technique adjuvante pour accompagner la PCP thérapy



Présentation de la PCP (pression continue profonde)

▲ Sommaire



Le Docteur KHORASSANI nous présente son travail basé sur la PCP Therapy.
La PCP THERAPY est une technique basée sur la pression continue des tissus. Cette pression a pour caractéristique d’agir en profondeur sur les différentes couches tissulaires. Cette technique permet de défaire les tensions, détendre les muscles étage par étage.

Diagnostic
Il nous parle de l’errance médicale de la majorité des patients atteints de fibromyalgie, du parcours du combattant de chacun.
Lorsqu’il voit arriver une personne atteinte de fibromyalgie dans son bureau, c’est souvent une personne découragée qui se trouve face à lui.

Grâce à des études menées sur plusieurs patients il constate que la PCP Therapy fonctionne et apporte un réel soulagement aux patients.
Pour cela, il mène une étude sur le plus possible de ses patients.
Le Docteur KHORASSANI insiste sur le fait que le diagnostic de la fibromyalgie doit obligatoirement être posé par un rhumatologue afin d’écarter toutes autres pathologie.

Marche en piscine
En plus de la PCP Therapy, le Docteur KHORASSANI nous précise combien il est important de marcher dans une piscine.
Il nous explique les différents problèmes de posture et que le fait de marcher dans l’eau fait travailler les muscles posturaux profonds.
De plus, la natation est fortement déconseillée (les premiers mois) pour les personnes fibromyalgiques  qui ont suivent les protocoles de PCP Therapy.

La fibromyalgie et l’alimentation
Une hygiène alimentaire est indispensable dans la prise en charge de la fibromyalgie. Divers régimes sont indiqués notamment le régime pauvre en polyamines.

 

Mots clés : PCP Therapy piscine Polyamines pratique thérapeutique Pression Continue Profonde (PCP) Régimes alimentaires

Sophrologie

▲ Sommaire

Madame Nadia PETIT – relaxologue – sophrologue


Madame Nadia PETIT a rejoint l’équipe de l’Association ARMEDEC en début d’année. Elle nous explique que la relaxation et sophrologie sont un accompagnement indispensable pour la fibromyalgie.

La sophrologie est un outil simple pour apprendre à gérer son stress. Etre malade c’est stressant, ne pas dormir c’est stressant… La fibromyalgie arrive après des années de galère, le stress est donc installé depuis longtemps. La relaxation et la sophrologie vont permettre à notre corps de retrouver un équilibre.

Les premières séances sont basées sur la respiration, sur un retour au corps, sur un retour à un équilibre positif. Une fois le travail de base de relaxation posé la sophrologie peut commencer. Les séances sont individuelles car chacun à son propre vécu et est à un stade différent de son parcours dans la fibromyalgie.

La sophrologie et la relaxation ne sont pas prises en charge par la sécurité sociale.
Madame Nadia PETIT est présente à l’hôpital d’Argenteuil le mardi et mercredi après-midi, sinon son cabinet est situé à Vauréal. La durée d’une séance est d’une heure. Le coût d’une séance à l’hôpital est de 30 €. Madame Nadia PETIT est consciente du coût que cela représente pour nous, c’est pour cela qu’elle applique ce tarif qui est normalement de 50 € par séance. Nous en remercions Madame Nadia PETIT.
A l’avenir, des séances collectives de sophrologie seront peut-être proposées avec un groupe de personnes ayant des acquis de sophrologie individuelle. La fréquence des séances est d’une fois par semaine au début, le but étant d’apprendre à nous gérer nous-mêmes. Une fois les exercices acquis nous n’avons plus besoin de séances car nous pouvons pratiquer la sophrologie seul(e).
La durée moyenne pour obtenir ces acquis étant d’environ 3 mois (mais cela dépend de chaque personne et du parcours de chacun). Il faut travailler les exercices entre chaque séance pour obtenir ces acquis. La sophrologie devient une hygiène de vie, c’est un apprentissage de la respiration.
Grâce à la sophrologie nous obtenons des acquis pour lâcher prise et ne pas retenir la douleur.

La différence entre l’hypnose et la sophrologie : en hypnose nous perdons le contrôle alors que le but de la sophrologie est de rester conscient. Madame Nadia PETIT nous précise qu’il n’y a aucun toucher corporel en séance de relaxation ou de sophrologie.
Madame Nadia PETIT attire notre attention sur le fait que la relaxation et la sophrologie n’est pas anodin. Cela peut faire remonter beaucoup d’émotions qu’il est parfois difficile à gérer, c’est pour cela que l’accompagnement d’un professionnel est indispensable.
Le Docteur KHORASSANI intervient pour nous préciser qu’il a constaté que sur plusieurs de ses patients la sophrologie donne des résultats très positifs.
L’intervention de Madame Nadia PETIT se termine en nous proposant de faire un petit exercice simple de respiration tous ensemble.

 

Mots clés : Gestion du Stress relaxation sophrologie

Support et soutien associatif

▲ Sommaire

Madame Ghyslaine BARON – Vice Présidente de l’Association Fibromyalgie SOS


L’association Fibromyalgie SOS travaille en collaboration avec le Docteur KHORASSANI.
Elle nous présente les différentes actions de son association.

Un forum existe sur le site de l’association, ce qui permet aux personnes atteintes de fibromyalgie d’échanger en toute liberté.
Une assistance téléphonique est proposée 7 jours / 7 de 10H00 à 23H00 au 0 820 220 200.
Les personnes répondant à cette ligne téléphonique ont suivies une formation spécifique.
Le week-end du 10 et 11 septembre 2011, l’association tiendra plusieurs stands dans différents  forum d’associations, notamment dans les villes de LA CIOTAT (13) - ALBI (81) - AUFFARGIS (78) - VILLENEUVE D'ASQ (59) - MONTIGNY LES CORMEILLES (95).
Madame Ghyslaine BARON nous parle de la prise en charge de la fibromyalgie par la sécurité sociale et la MDPH.


Tous les centres de sécurités sociales reçoivent exactement les mêmes informations concernant la fibromyalgie.
Malgré cela, la reconnaissance en Affection Longue Durée (ALD31) avec une prise en charge des soins à 100% dépend du bon vouloir du médecin conseil de la sécurité sociale.
Pour que cette prise en charge soit acceptée, sur le protocole de soins, le médecin traitant est souvent dans l’obligation d’indiquer une dépression sévère.
Parmi les personnes présentes à cette réunion, certaines ont obtenu sans difficulté une prise en charge à 100% (ALD31) par la sécurité sociale uniquement au titre de la fibromyalgie, donc les choses commencent un peu à bouger.
Madame Ghyslaine BARON attire notre attention sur le fait que la fibromyalgie entraîne très souvent une dépression sévère qui mène parfois certains patients jusqu’au suicide.

Madame Ghyslaine BARON nous précise également que dans la fibromyalgie le plus important est d’apprendre à s’occuper de soi.
Les personnes atteintes de fibromyalgie sont souvent des personnes qui ont tendance à prendre soin des autres et à s’oublier.
Le montant de la cotisation pour adhérer à l’association Fibromyalgie SOS est de 30 € par an, déductible à 66% des impôts.


Nous pouvons trouver toutes les informations relatives à cette association sur le site internet Fibromyalgie SOS.

 

Mots clés : administration affectation longue durée ALD31 Assistance couverture sociale

Claude

▲ Sommaire

Claude


Moi j'avais cette grande fatigue, ces douleurs dans tout le corps, comme des coups de poignard. A force de souffrir depuis 15 ans enfin on m'a dit que c'était la Fibromyalgie. Mais à force de souffrir et de prendre beaucoup de calmants, je suis tombée dans une grosse dépression. Mais j'ai trouvé un médecin qui pratique la PCP "Pression continue profonde", plus un autre appareil qui vous soulage beaucoup.
J'étais présente au forum du 12 Mai 2011 à Argenteuil, organisé par l'équipe du Docteur KHORASSANI. C'était très intéressant et c’était vraiment tout ce que j'ai. FIBROMYALGIE : Tous les symptômes sont là.
J'ai rencontré le Docteur  KHORASSANI mi-mars 2011. A cette époque, je marchais avec une canne, mes journées étaient rythmées par mes douleurs et une grande fatigue. Celles-ci se déplaçaient dans tout le corps. A d'autres moments des sensations de brûlures, les mains qui s'engourdissent, impossible de tenir un bol de thé le matin ou d'ouvrir une bouteille d'eau.
Je traînais très souvent au lit, ou sur mon canapé devant la télévision.

Infirmière à l'hôpital Foch, on me disait à l'époque, que j'avais fait trop de sport et que toutes ces douleurs en étaient la conséquence. Je n'y ai jamais cru. J'ai vécu ces 15 dernières années, en prenant une quantité très importante d’anti-inflammatoire et de calmants divers et variés.
Ce qui ne m’empêchait pas de faire des tendinites à répétition avec pour conséquence des infiltrations à base  corticoïdes quand je souffrais vraiment trop. Tout ceci m'a conduit trois années avant la fin de ma carrière à une grosse dépression.

Avant ma prise en charge par le Docteur KHORASSANI et le protocole de PCP Therapy, j’étais à une échelle de douleurs de 9 sur 10. Aujourd’hui mon niveau de douleurs est à 3 ou 4 sur 10.
Donc, depuis mi-mars, après 7 séances de PCP Therapy avec le Docteur KHORASSANI et 2 séances de balnéothérapie par semaine, je revis, je me sens rajeunie de 10 ans. Je marche sans canne, je fais de longues promenades avec mes petites chiennes qui sont ravies de cette métamorphose. J’ai repris goût à la vie, mon caractère est redevenu agréable et tout cela parce que je souffre beaucoup moins.
Alors je n’ose imaginer dans quelques mois, quand mes douleurs se feront de plus en plus rares, la belle vie qui m’attend.

J'espère que mon témoignage aidera toutes les personnes souffrant de la même maladie et leur redonnera espoir.
Merci au Docteur KHORASSANI
Merci à Alain et Merci à Julian « les kinés »

Mots clés : Douleurs piscine pratique thérapeutique prise en charge Soulagement