Claude

le 07-09-2011

Moi j'avais cette grande fatigue, ces douleurs dans tout le corps, comme des coups de poignard. A force de souffrir depuis 15 ans enfin on m'a dit que c'était la Fibromyalgie. Mais à force de souffrir et de prendre beaucoup de calmants, je suis tombée dans une grosse dépression. Mais j'ai trouvé un médecin qui pratique la PCP "Pression continue profonde", plus un autre appareil qui vous soulage beaucoup.
J'étais présente au forum du 12 Mai 2011 à Argenteuil, organisé par l'équipe du Docteur KHORASSANI. C'était très intéressant et c’était vraiment tout ce que j'ai. FIBROMYALGIE : Tous les symptômes sont là.
J'ai rencontré le Docteur  KHORASSANI mi-mars 2011. A cette époque, je marchais avec une canne, mes journées étaient rythmées par mes douleurs et une grande fatigue. Celles-ci se déplaçaient dans tout le corps. A d'autres moments des sensations de brûlures, les mains qui s'engourdissent, impossible de tenir un bol de thé le matin ou d'ouvrir une bouteille d'eau.
Je traînais très souvent au lit, ou sur mon canapé devant la télévision.

Infirmière à l'hôpital Foch, on me disait à l'époque, que j'avais fait trop de sport et que toutes ces douleurs en étaient la conséquence. Je n'y ai jamais cru. J'ai vécu ces 15 dernières années, en prenant une quantité très importante d’anti-inflammatoire et de calmants divers et variés.
Ce qui ne m’empêchait pas de faire des tendinites à répétition avec pour conséquence des infiltrations à base  corticoïdes quand je souffrais vraiment trop. Tout ceci m'a conduit trois années avant la fin de ma carrière à une grosse dépression.

Avant ma prise en charge par le Docteur KHORASSANI et le protocole de PCP Therapy, j’étais à une échelle de douleurs de 9 sur 10. Aujourd’hui mon niveau de douleurs est à 3 ou 4 sur 10.
Donc, depuis mi-mars, après 7 séances de PCP Therapy avec le Docteur KHORASSANI et 2 séances de balnéothérapie par semaine, je revis, je me sens rajeunie de 10 ans. Je marche sans canne, je fais de longues promenades avec mes petites chiennes qui sont ravies de cette métamorphose. J’ai repris goût à la vie, mon caractère est redevenu agréable et tout cela parce que je souffre beaucoup moins.
Alors je n’ose imaginer dans quelques mois, quand mes douleurs se feront de plus en plus rares, la belle vie qui m’attend.

J'espère que mon témoignage aidera toutes les personnes souffrant de la même maladie et leur redonnera espoir.
Merci au Docteur KHORASSANI
Merci à Alain et Merci à Julian « les kinés »


Mots clés : Douleurs piscine pratique thérapeutique prise en charge Soulagement

◄ Retour